Lorsqu’il engage une dépense, tout chef d’entreprise recherche le R.O.I. (return of investment) ou retour sur investissement, et le digital ne fait pas exception à cette règle.  Suivre le ROI de vos investissements digitaux vous permet d’investir dans les solutions les plus adaptées au bon développement de votre activité.

Comment calculer & estimer le ROI ? Et comment l’optimiser ?

Ceux sont les questions auxquelles nous allons tenter d’apporter nos réponses pour vous aider à tirer le meilleur de vos investissements digitaux.

Comment utiliser le ROI ?

calculer roi

Connaître et suivre son R.O.I. permet d’identifier rapidement les leviers de communication qui apportent le plus gros volume d’affaires et ainsi évaluer la rentabilité des actions engagées.

A l’ère de l’internet du Big Data et du Web Analytics, il est possible d’évaluer de précisément le retour sur investissements de votre communication digitale.

Les outils d’analyses permettent de mesurer cela. Qu’il s’agisse de votre campagne promotionnelle sur Facebook (Facebook Ads), votre présence sur la première page de Google (Google Adwords) ou encore la campagne d’e-mailing de nouvelle année, vous devriez savoir quel canal vous apporte le plus de rentabilité financière !

Calculer le retour sur investissement de sa campagne digitale

Pour calculer votre ROI, vous devez disposer des informations suivantes :

  • Les revenus générés par la campagne (ou action de communication)
  • Le budget de la campagne
  • Le cout total (production, livraison, salaires, etc –> Prix coutant des biens et services vendus lors de la campagne)

MAINTENANT (♫♫♫musique entrainante♫♫♫) , voici le graal de mesure de vos performances publicitaires :

Comment l’interpréter ?

  • Inférieur à 1 : votre investissement est déficitaire
  • Egale à 1 : vous n’avez généré aucun profit ni aucune perte
  • Supérieur à 1 : la campagne vous permet de générer des profits

Un ROI de 2 signifie que si vous dépensez 1€, vous générer 3€ de CA.

Cas Pratique Digital 1 : je connais mon budget

Admettons que vous commercialisez, des montres en ligne. Pour Noël, vous mettez en place une promotion que vous diffusez pendant 2 mois sur Facebook grâce à votre Page professionnelle.

Vous avez utilisé un budget de 1000€ auquel il faut ajouter 500€ de frais de gestion de votre prestataire. Vos couts totaux représentent 30% de votre prix de vente de 84€ TTC, soit 70€ HT.

Soit un prix coutant unique de 21€ HT.

Vous vendez 300 exemplaires sur la période promotionnelle.

Votre CA réalisé par la campagne est de 21000€ (300 x 70), auquel vous allez imputer 5600€ (30% de votre CA) de cout et 1500€ de publicité (frais de pub + frais d’agence).

ROI = 21000 – (1500+6300) / (1500+6300) / = 1,7

Le ROI de votre campagne publicitaire sur Facebook est de 1,7.

Pour un budget de communication digitale de 1500€, Quand vous investissez 1€ sur ce canal de communication, vous obtenez 1,70€ HT de marge. Dans cet exemple, avec une campagne d’un budget de 1500€, vous pouvez réaliser 21000€ de CA.

Maintenant il ne vous reste plus qu’à comparer avec les autres canaux de diffusion, pour savoir lequel est le plus rentable et ainsi optimiser vos investissements publicitaires.

En adoptant cette approche dite « ROIste », vous allez désormais optimiser vos retours sur investissements.

Cas pratique digital 2 :  je connais mon objectif

retour sur investissement

Le mode de facturation usuel sur le web se fait au CPC, c’est-à-dire au « cout par clic » sur votre publicité. Le CPC dépend de la concurrence digitale au sein de votre secteur d’activité et c’est souvent corrélé au panier moyen. En effet, si vous vendez des montres, le CPC ne sera pas le même que si vous proposez des prestations de Conseil Juridique, ou encore des voyages.

Prenons maintenant l’exemple précédent et admettons un CPC de 0,20€.

Les 1000€ de budget vous permettent d’obtenir environ 5000 visiteurs sur votre site web (1000 / 0,20=5000).

A cet instant, il est nécessaire de connaître le taux de conversion de votre site internet. Sur 100 visites combien déclenchent un achat ou une prise de contact (une conversion) ?

Prenons 3% qui est le taux moyen de conversion.

Nous pouvons donc envisager 150 achats (5000 x 3%) soit 10500€ de CA.

Reprenons un instant :

CA : 10500€, prix coutant : 3150€, frais de campagne : 1500€, soit :

10500 – (3150+ 1500) / (3150+ 1500) = 1,25

Si vous souhaitez un chiffre d’affaires supérieur, alors vous n’avez qu’à augmenter le budget ! Ce ROI ne tient compte que des retombés via le site internet. Une campagne de publicité engendre nécessairement des retombées annexes. Appels entrants, ventes en magasin, recommandations, ventes tardives, recommandations sans achats, etc.

Pour aller plus : 6 leviers pour optimiser votre business avec le digital

Afficher des articles similaires
Afficher plus de Vincent
Load More In Marketing digital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Consultez également :

Prospection commerciale digitale : Comment faire ?

Pour être efficace, votre stratégie d’acquisition de clients doit prendre en compte …