Création d’un site web : 5 étapes pour établir un budget

banking-cash-deposit-budget-website-orbiteo

Création d’un site web : 5 étapes pour établir un budget

Création d’un site web : 5 étapes pour établir un budget 5592 3728 Arnaud

En tant qu’individu ou en tant qu’entreprise, être présent sur Internet n’a jamais été aussi indispensable pour « exister ». Nous sommes en 2019, et le monde virtuel concurrence de manière frontale et inégalée le monde réel ! Avoir un site internet, à l’instar d’avoir son profil sur les réseaux sociaux, est désormais l’une des conditions sine qua non si l’on ne veut pas que son existence soit remise en cause.

Néanmoins, malgré le fait que le web soit libre, gratuit et accessible à tous, une écrasante majorité considère que les outils mis à disposition semblent trop difficile à appréhender. Des questions aussi banales que récurrentes de la part de d’individus voulant lancer leur business sur internet reviennent sans cesse. La plupart d’entre elles font allusion à la budgétisation des sites internet et peuvent généralement s’apparenter à : « Comment évaluer le coût de mon site web ? » que « Comment connaître le budget de la création de mon site internet ? » ou encore « Le budget de mon site e-commerce est-il difficile à établir ? ».

Ces interrogations sont pertinentes, mais elles révèlent également des craintes souvent irrationnelles auxquelles font face bon nombre d’internautes. Car contrairement à ce qu’il est généralement admis, le budget lié à la création d’un site internet (de son élaboration à sa conception et à sa production technique) est à la portée du commun des mortels. Pour cela, il faut simplement veiller à être organisé, à ne pas sauter d’étapes, ne pas aller trop vite en besognes et surtout respecter son budget. Voici quelques pistes pour établir un budget viable et cohérent lors de la création de votre site web professionnel.

Étape 1 : Savoir ce que l’on veut

Savoir ce que l’on souhaite est la toute première chose à faire lorsque l’on désir lancer son site web. Même si les aspects stratégiques et techniques interviennent en cours de processus d’élaboration du site, il est primordial d’avoir en tête une ébauche des grandes lignes du projet pour ne pas être pris de court par la suite. Il faut donc réfléchir au nom de domaine que l’on souhaite acquérir tout comme avoir une idée du serveur qui hébergera le site.

Pareillement, d’autres éléments comme le web design, l’intégration ou le développement du site doivent être considérés, à l’instar de la maintenance et des aspects liés à la sécurité du site.

La dernière piste de réflexion à avoir est liée au marketing qui sera fait pour promouvoir votre site et lui conférer une certaine visibilité. Dès lors que vous avez tous ces éléments présent dans votre esprit, vous pouvez considérer que votre idée de site web est cadrée et qu’une étude de marché peut être appliquée.illustration-vector-orbiteo-web design

Étape 2 : Étudier le marché

Lancer son commerce requiert une étude de marché, et ce aussi bien dans le monde physique que dans le monde digital. Ce travail d’investigation mercantile est désormais devenu un « must-do » puisque se lancer à l’aveugle n’est jamais bénéfique. À moins que vous ne fonctionniez à la chance !

Le but d’une étude de marché est avant tout d’examiner le fonctionnement et les usages du marché sur lequel l’analyse est faite. Lorsque cette étude est exposée, les besoins qui permettent d’être compétitif sur le secteur choisi sont mieux cernés et les angles d’attaques « commerciaux » en sont mieux définis. Les objectifs sont ainsi bien connus et délimités : ces derniers vous permettront de structurer toute la futur stratégie liée à la création du site web. Il est à noter que le prix d’une étude de marché peut varier du simple au double : vous pouvez aussi bien la faire vous-même (à frais moindre) que la confier à une agence spécialisée qui vous proposera un audit davantage professionnel qui vous proposera plusieurs solutions (pour une somme allant jusqu’à plusieurs centaine d’euros en moyenne).

 

Étape 3 : Définir les différents besoinscroissance-prospect-site-orbiteo-600x600

Votre étude de marché est fin prête, et vous connaissez maintenant de manière plus approfondie les forces à l’oeuvre sur votre secteur. Vous distinguez les besoins que votre business nécessite pour s’épanouir sur ce marché et vous pouvez maintenant répondre aux questions suivantes :

  • Quel type de site web je souhaite ?
  • À quel public ou quelle cible est destiné mon site web ?
  • Où sera-t-il hébergé et dans quel(s) pays l’offre sera-t-elle effective ?
  • Quand est prévu la date du lancement du site web ?
  • Quels sont les objectifs que je veux atteindre ?
  • Comment je souhaite atteindre mes objectifs pour répondre à ces différents besoins ?

C’est lorsque vous délimiterez ces besoins que vous pourrez élaborer une stratégie, et c’est en fonction de cette stratégie que vous pourrez anticiper d’un point de vue plus général le budget dont allez avoir besoin.

Étape 4 : Anticiper le budget général

Comme vous connaissez maintenant vos objectifs et vos besoins, il est maintenant possible de se faire une idée plus précise du budget qui sera nécessaire d’avoir pour créer votre site web. À titre d’exemple, un site vitrine coûte entre 100 et 20 000 € en moyenne, dépendamment du type de site, du nombre de module, de la qualité de son design ou encore de la qualité de son hébergeur. Un site sur-mesure peut quant à lui dépasser la modique somme de 100 000€.

Il faut découper en 5 les futurs coûts pour pouvoir se faire une idée réaliste des différentes dépenses qui seront allouées pour le site afin d’anticiper ce budget de la meilleur des façons.

  • Tout d’abord, le coût de création du site en lui même. Il s’agit de la partie « développement » dans lequel intervient un ou plusieurs développeurs. Ils créent le site et ajoutent divers fonctionnalités de navigation au travers du site internet. Ces derniers travaillent généralement de pairs avec des designers et intégrateurs qui s’occuperont de la partie visible et graphique du site. Il s’agit généralement d’un coût fixe étant donné que la production du site web se fait en une fois.
  • À l’inverse, la maintenance du site (comme sa mise à jour) requiert un coût mensuel puisqu’il nécessite une actualisation de la performance du site, afin de le rendre durable et stable. Pour que ce dernier soit stable et fonctionnel, une maintenance quotidienne doit être faite. Le coût de maintenance de votre site internet peut aller jusqu’à environ 30% du coût total du site.
  • En troisième coût intervient l’hébergement du site, qui peut être payé aussi bien mensuellement que annuellement. Avoir un bon hébergeur est essentiel pour le bon fonctionnement de votre site web, étant donné qu’il a besoin d’être stocké sur la toile pour exister ! Un hébergement coûte en moyenne entre 100 et 600€ par an.
  • Le quatrième coût ayant une réelle importance est celui lié au bon référencement du site web dans les moteurs de recherche. Qu’il s’agisse du référencement payant pour des publicités de type Google Adwords (SEA) ou du référencement naturel (SEO) qui concerne les requêtes organique, ces dépenses sont essentielles si vous voulez que votre site apparaisse dans les pages des moteurs de recherche. Les coûts ici sont variables et généralement mensuels, en fonction des prestataires et des offres que vous choisirez (freelance ou agence).
  • Pour finir, le dernier coût qu’il faut prendre en compte est lié au budget communication que vous allouerez pour promouvoir votre site web. Différents leviers existent pour faire la promotion de votre site sur internet à vos cibles, tels que des campagnes d’e-mailing, des contenus sponsorisés sur les réseaux sociaux, des publicités vidéos en display sur YouTube ou encore de l’affiliation avec des sites partenaires. Tous ces leviers ont des coûts différents et répondent également à des objectifs distincts. Leur coût est donc extrêmement variable !

 

Étape 5 : Connaître ses limites pécuniaires

Tous les sites ne nécessitent pas le même temps de production, et tous n’ont donc pas la même valeur. Il va de soi qu’un site « One Page » coûtera moins cher qu’un site internet disposant plusieurs de pages. Il est en revanche moins évident de se douter que l’ensemble de l’esthétisme d’un site à un coût, tout comme son aspect responsive. D’autres aspects comme le multilingue du site ou les droits d’auteur des photos qui y sont présentes doivent être prise en compte ! Il ne faut donc pas avoir la folie des grandeurs et identifier quels sont les réels besoins en terme de site pour ne pas excéder un budget qui ne serait pas trop démesuré.

Les agences de communication spécialisées savent conseiller et proposer des solutions adaptées à vos besoins. C’est en fonction de ces derniers qu’elles réfléchissent à l’ensemble des éléments qui seront les plus appropriés pour votre site web et qu’elles savent être en mesure de présenter les meilleurs devis avec des tarifs logiques ne dépassant pas les budget établis.

166 vues
Création d’un site web : 5 étapes pour établir un budget
4.9 (98.57%) 14 votes

Laisser une réponse