RECHERCHE VOCALE : quel impact sur le référencement naturel (SEO) ?

Impact-recherche-vocale-SEO-xs

RECHERCHE VOCALE : quel impact sur le référencement naturel (SEO) ?

RECHERCHE VOCALE : quel impact sur le référencement naturel (SEO) ? 2000 1125 Aurélie Gil

La recherche vocale prend de l’ampleur dans notre quotidien. L’avènement des assistants vocaux comme Google Assistant (Google), Alexa (Amazon), Siri (Apple) ou Cortana (Microsoft), qu’ils soient intégrés à nos smartphones, tablettes ou enceintes connectées, changent considérablement la donne et engendrent un nouveau défi en terme de référencement naturel (ou SEO).

La tendance au « voice first » arrive peu à peu et il est grand temps de préparer son site à la recherche vocale.

Quel est l’avenir de la recherche vocale ?

tendance-recherche-vocale

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

La recherche vocale est une technologie basée sur la reconnaissance vocale. Par définition, elle permet à ses utilisateurs formuler leur requête sous forme de question et à haute voix au lieu de taper des expressions dans une barre de recherche. Après une analyse minutieuse de sa base de données, cette outil délivre la réponse correspondante sous la forme d’un seul résultat au lieu d’une page de résultats de recherche. Afin de rendre possible ces interactions par la voix, plusieurs assistants digitaux ont été développés et sont désormais disponibles sous les formats smartphones ou objets connectés de type enceinte.

La tendance à l’utilisation d’objets connectés et de la recherche vocale

Le phénomène est avant tout lié à l’augmentation du nombre d’utilisateurs de ces appareils connectés. Voici un aperçu en chiffres de cette tendance (source : Statista).

  • En 2019, le trafic Internet mondial via ordinateur devrait représenter 46%, contre 54% pour les appareils mobiles.
  • D’ici 2021, les mobiles devraient atteindre 61% du trafic Internet mondial.
  • En 2019, les appareils connectés seront au nombre de 26,66 milliards dans le monde.
  • On estime qu’en France en 2019, une personne possède en moyenne 3 appareils connectés et passe plus de 18h hebdomadaire sur Internet.

Voici maintenant quelques données qui illustrent l’évolution des usages en matière de recherche vocale :

  • On estime qu’en 2020, 50% des recherches sur internet seront vocales et 30% de ces recherches vocales seront effectuées sans aucun écran (source: Gartner)
  • Actuellement, 1 français sur 2 utilise un assistant vocal au moins occasionnellement (source Search Foresight)
  • Google est en tête des assistants vocaux en France avec plus de 36% de notoriété spontanée, suivi de Apple, Amazon et Microsoft. 81% des français disent connaître au moins un assistant vocal. (source Search Foresight)
  • Les usages les plus souvent plébiscités de le recherche vocale sont : des questions simples sur Internet (86%), la météo (69%), la musique (58%), la rédaction d’un message (58%) ou le réglage d’une alarme (50%). (source Search Foresight)
  • En une minute, l’humain peut énoncer 150 mots mais seulement taper 40 mots. Aussi, la rapidité d’action est la première motivation donnée par les utilisateurs de la recherche vocale (à 43%).

Si la France ne figure pas encore dans les premiers usagers de la recherche vocale, cette tendance n’est cependant pas négligeable et doit être prise en compte dans l’établissement de votre stratégie digitale. Vos clients doivent désormais pouvoir accéder à votre offre à travers ces nouveaux outils de recherche d’informations. Aussi, le référencement de votre contenu doit être mis en avant. Nous vous expliquons comment.

Qu’est-ce qui change avec la recherche vocale ?

changement-stratégie-seo-recherche-vocale

Le mode de recherche vocal pourrait bien bouleverser le fonctionnement du web et la façon dont les consommateurs trouvent les produits et les services dont ils ont besoin. Les moteurs de recherche sont désormais plutôt considérés comme des « moteurs de réponse ».

Voici les principaux changements engendrés par la recherche vocale :

Le mode conversationnel remplace la recherche par mots clés 

Par nature, les requêtes des utilisateurs de la recherche vocale changent et s’allongent. On passe d’un mode de requêtes écrites groupant 2 ou 3 mots clés, à des questions formulées sous forme de phrases complètes et interrogatives. Ainsi un utilisateur d’appareil mobile ne demandera pas directement « recette gâteau chocolat », mais plutôt « quelle est la recette du gâteau au chocolat ? » voire même «donne-moi une recette de gâteau au chocolat ».

Une réponse unique par recherche vocale : la position 0 ou Featured Snippet (FS)

Les assistants vocaux intelligents tels qu’Amazon Echo et Google Home lisent un extrait de réponse provenant d’une seule source. Par conséquent, le classement autre que la première position de Google ne compte pas. Pour que votre contenu soit choisi, il faut qu’il soit positionné en position 0, c’est ce que l’on appelle le Featured Snippet.

La priorité est donnée à la géolocalisation

Les recherches vocales mobiles ont trois fois plus de chances d’être locales que les recherches textuelles. En effet, les utilisateurs mobiles recherchent régulièrement des informations en formulant un question intégrant une donnée localisée, ou tout simplement avec la géo-localisation activée. Il y a donc de grandes opportunités pour les entreprises et les propriétaires de sites internet en termes de classement sur les requêtes vocales locales. Les entreprises locales peuvent mettre en place des optimisations SEO mobiles qui sont rapides afin de rester performant.

logo Orbiteo

Comment améliorer votre SEO pour la recherche vocale ?

conseils-seo-recherche-vocale-xs

Vous l’aurez compris, dans votre démarche SEO, il faut désormais prévoir d’adapter votre stratégie à la recherche vocale. Aussi votre site internet devra évoluer voire se réinventer. Le choix des mots clés, l’expérience sur mobile, l’optimisation du contenu pour le Featured Snippet… Voici quelques conseils pour améliorer votre référencement naturel adapté à la recherche vocale.

Donner la priorité aux mots-clés de longue traîne

Une augmentation du nombre de mots-clés par requête a déjà été observée ces dernières années. En SEO, les mots-clés à longue traîne (en anglais « long tail ») sont des recherches par expressions composées de quatre mots ou plus. Jusque-là, ces mots-clés sont utilisés par les internautes qui savent précisément ce qu’ils recherchent. Ils constituent donc une opportunité de taille pour cibler des visiteurs qualifiés sur votre site. Les expressions à longue traîne ont également comme avantage d’être plus facile à référencer. Ils sont si spécifiques, qu’il y a généralement moins de concurrences sur les classements de recherche organiques. Aujourd’hui, plus de la moitié des requêtes sont déjà des mots-clés à longue traîne. Et la recherche vocale, capable de chercher des phrases entières dictées, va confirmer cette orientation.

Privilégier les contenus sous forme de question-réponse

Associez à chaque question une réponse précise dont la longueur maximale est en moyenne d’une trentaine de mots. Aussi, créer une page FAQ détaillée peut être un atout de taille dans votre démarche d’optimisation SEO. L’essentiel est donc d’analyser les intentions de recherche des utilisateurs pour connaître les questions de votre cible et pouvoir y répondre avec vos contenus. Pour cela, des outils en ligne comme Google Trends ou le célèbre barbu de Answer the public seront vos alliés.

Gagner en précision pour répondre à des requêtes détaillées

Le nouvel enjeu en rédaction web est de créer du contenu qui donne un résultat clair et efficace. Une réponse courte et précise sera favorisée par les SERP (moteurs de recherche).

Utiliser un langage simple et naturel

Désormais les recherches d’informations sont formulées de manière informelle et peuvent être assez longues. Essayez de créer du contenu qui corresponde à ce ton informel et conversationnel. Pour être le plus compréhensible possible posez-vous une question simple : « ma grand-mère comprendrait-elle rapidement ma réponse ? »

Structurer et baliser le contenu de la page

Une attention toute particulière doit être portée à la cohérence de l’organisation de l’information. Plus que jamais, la réalisation d’un balisage pertinent de votre site ou de vos articles sera favorisée par les moteurs de recherche. Par « balisage » on entend l’intégration de : Title, Meta description, H1, H2, H3,etc… et autres éléments de hiérarchisation de l’information. 

Utiliser et Optimiser du contenu visuel

Google peut décider d’afficher une image, une infographie etc. en Featured Snippet.

Réduire au maximum le temps de chargement des pages

En effet, la vitesse de chargement est un critère primordial pour apparaître dans la recherche vocale. Le TTFB (temps de chargement du premier octet) d’un résultat de recherche vocale est de 0,54 secondes, soit près de quatre fois moins que la moyenne à l’échelle mondiale de 2,1 secondes. Afin d’optimiser votre vitesse de chargement, plusieurs méthodes s’appliquent : réduire le poids des pages, optimiser les fichiers js et css, compresser les images, utiliser la technologie lazy-loading sur mobile, limiter le nombre de requêtes du serveur. SEMrush propose une étude sur la performance des sites web et propose des solutions pour l’optimiser.

Travailler votre référencement naturel « classique »

Si vous êtes positionné en première position dans les SERP sur votre top mot clé, vous avez de grandes chances de ressortir également en recherche vocale. On compte que 75 % des réponses en recherches vocales sont issues du top 3 de la première page de Google. Aussi, vous augmentez vos chances de faire partie des réponses en travaillant votre SEO dans sa globalité. Optimisation technique, sémantique, etc.. rien ne doit être laissé au hasard.

Optimiser l’expérience mobile de votre site web

Pour optimiser son site web à la recherche vocale, il est essentiel d’optimiser la navigation de son site web sur les appareils mobiles. Utilisez l’outil gratuit de Google Mobile-Friendly Test pour vous assurer que votre site web soit bien adapté au mobile.

Donner la priorité au SEO local

En effet, les requêtes vocales sont principalement effectuées sur mobile et sont la plupart du temps géolocalisées. Il peut s’agir par exemple de la question « où trouver une bonne pizzeria à Bordeaux ? ». L’enjeu est alors de figurer dans la proposition de l’assistant vocal. Pour cela, deux facteurs entrent en jeu : la popularité (références locales pages jaunes, mairie, office du tourisme, etc) et le contenu d’informations que vous apportez. Aussi, assurez-vous que vous êtes bien référencé sur différents annuaires, que l’on fait mention de vous (dans des articles, des avis, etc) et bien sûr que toutes les informations sur votre entreprises sont à jour sur Google My Business.

Travailler l’autorité de votre domaine

Google a besoin d’avoir fortement confiance dans la crédibilité du domaine qui donne une réponse à une requête vocale. Cette crédibilité est assurée par l’ « autorité » du domaine et tout particulièrement à la qualité de son netlinking. Aussi, privilégiez la qualité des backlinks (liens entrants vers votre domaine) : domaines de confiance, de la même thématiques, variés, sans suroptimiser les liens, … plutôt que la quantité.

EN BREF

Les comportements des utilisateurs et leur expérience avec le digital, comme toujours, évoluent. La tendance à l’usage des outils vocaux est plus lente que prévu, mais bien présente. Aussi il est essentiel pour les professionnels du marketing digital de prendre en compte les assistants de recherche vocale dans leurs stratégies d’optimisation.

Pour vous préparer à cette transition, commencez par lister les questions liées à votre business telles que vous les poseriez à votre voisin, puis regardez ce que donnent les résultats naturels avec ce type de questions. Vous serez alors en mesure de prévoir un projet pour que votre site web puisse répondre à ces questions conversationnelles.

Vous voulez aller plus loin dans votre stratégie de référencement ? Votre agence SEO Orbiteo vous accompagne. Contactez-nous pour profiter d’un consulting gratuit. Nous travaillons avec vous sur une stratégie qui vous propulse votre retour sur investissement.

> Consultez aussi notre article SEO : Comment mesurer votre retour sur investissement (ROI) ?

demande-de-rdv-agence-orbiteo
175 vues
Aurélie Gil

Aurélie Gil

Consultante en stratégie digitale & transformation numérique, j’accompagne les entreprises dans la conversion de leurs processus métiers vers un écosystème professionnel 100% connecté. Mon objectif : vous apporter des outils et des solutions personnalisés pour maximiser votre ROI et optimiser votre expérience utilisateur.

Tous les articles de : Aurélie Gil

Laisser une réponse

    Vous nous quittez déjà ?

    Avez-vous pensé à réaliser l'analyse de vos performances web avant de partir ?

    REALISER L'ANALYSE

    Des informations supplémentaires ? Des questions ?

    Contactez nous au 05.56.48.15.66 ou bien réservez 1h de consulting pour approfondir votre projet.

    RESERVER MAINTENANT